VOLVO V60 Gamme

ESPACE BREAK
  • Confort et volume habitable
  • Fluidité de l’ensemble
  • Style
  • Système de guidage
  • Finition sous plancher de coffre
  • Complexité de l’écran central

Prix : de 36 500 € à 49 290 €

FICHE TECHNIQUE

Moteur

Type 4 cylindres - Bi-turbo diesel Traction - BVA8 (Geartronic)
Cylindrée 1969 cm³
Puissance maxi 190 ch à 4250 tr/min
Couple maxi 40.80 mkg à 1750.00 tr/min

Dimensions

Longueur 4.76 m
Largeur 1.85 m
Hauteur 1.43 m

Poids

Total 1740 kg

Capacités

Coffre de 529 à 1441 dm³
Réservoir 55 L
Nb de places 5

Performances

Vitesse maxi 220 km/h
0 à 100 km/h 7.90 s

Environnement

Emission CO2 119 g/km

Consommations (L/100km)

Extra-Urbaine 4.60
Urbaine 7.00
Mixte 6.20
Essai 6.80

LAPONE NOUVELLE

Nous avons été conviés dans la région de Barcelone pour venir découvrir le VOLVO V60, le nouveau break du segment C/D de la marque suédoise. Pour cela, deux modèles étaient à notre disposition : le V60 D4 FWD (190 chevaux) et le V60 T6 AWD (310 chevaux). Les deux véhicules étant disponibles dans la même finition Inscription Luxe, seules les motorisations étaient différentes. Comme la motorisation Diesel D4 sera parmi les premières à être commercialisée dans l’Hexagone, nous allons donc nous focaliser sur cette version.

Une grande famille

Depuis soixante-deux ans, la marque premium suédoise a toujours su rendre ses modèles différents avec un design très spécifique. VOLVO n’a ainsi jamais essayé de copier ses principales concurrentes. Au contraire, elle a toujours su mettre en avant son design massif, cohérent de sa réputation de sécurité et de fiabilité. Malheureusement, la période FORD a dégradé cette image en utilisant des éléments de la banque d’organes du groupe américain et a aseptisé son design. Depuis son rachat par GEELY, celle-ci a enfin retrouvé une seconde jeunesse avec une ligne très marquée et de nouveau très reconnaissable.

Elle se caractérise par une calandre avec des lames verticales dont la finition, noire ou chromée, dépend du niveau d’équipement. Celle-ci est encadrée par des phares LED dont le dessin en forme de marteau de Thor apporte une vraie singularité à la signature lumineuse. Elle amorce les lignes tendues de la carrosserie avec une ligne de caisse assez haute et une surface vitrée réduite. Ces lignes se prolongent sur le hayon avec des feux très travaillés qui encadrent la lunette arrière et se terminent au milieu du coffre, répondant ainsi aux catadioptres du pare-chocs. Les deux sorties d’échappement trapézoïdales chromées viennent parachever le tableau.

Ces lignes se retrouvent sur l’ensemble des nouveaux modèles des gammes S (Sedan ou berline en français) avec la S90, V (Versatility qui correspond aux compactes et aux breaks) V40, V60 et V90 et XC (Cross Country ou SUV) avec les V60 Cross Country, V90 Cross Country et XC 40, XC60 et XC90, donnant ainsi une cohérence à l’ensemble.

Un équipement haut de gamme

L’intérieur de notre suédoise est dans la droite lignée des autres véhicules du constructeur. Les sièges avec appuie-têtes intégrés disposent de réglages complets de l’ensemble des éléments de confort comme les supports latéraux de l’assise et du dossier. L’intérieur tout cuir regroupe des sièges enveloppants en fonction de son envie ou de sa conduite qui s’adaptent vraiment au physique du conducteur. Les compteurs sont totalement numériques et configurables et un volant multifonctions donne accès aux principales fonctions sans lâcher le volant. Le système audio Bowers & Wilkins très haut de gamme permet de profiter de sa musique avec une qualité incroyable.

Un grand écran central contient toutes les commandes accessibles sur l’écran, y compris les réglages des sièges chauffants et ventilés. Au premier abord, l’utilisation de l’écran n’est pas du tout intuitif, en particulier, les différentes pages de réglages qui sont écrites en très petits caractères. Après discussion avec le chef de projet, l’explication est somme toute logique. Le principe appliqué est que chaque conducteur règle ses préférences une seule fois pour l’ensemble des fonctions du véhicule puis il affecte à l’écran principal les cinq fonctions qu’il utilise le plus souvent. Comme les réglages peuvent être associés aux différentes clés du véhicule, chacun peut donc configurer son véhicule à son goût et retrouver ses réglages à chaque utilisation. De plus, les éléments de connectivité sont très présents avec les systèmes communément disponibles, mais également une application pour smartphone spécifique permettant de connaitre le statut de son véhicule, voire de lancer des fonctions de confort avant votre arrivée.

Le système de guidage a retenu notre attention à cause de ses réglages qui annoncent tardivement les directions à suivre et de ses indications visuelles pas toujours très claires. L’avantage avec tous ces systèmes de dernière génération est qu’avec quelques modifications logicielles, tout peut rapidement rentrer dans l’ordre.

Sécurité et dynamisme

Depuis des années, VOLVO a bâti sa réputation sur la sécurité active et passive avec l’invention de la ceinture trois points en 1959 suivie par de nombreux autres systèmes de sécurité. Le V60 ne déroge pas à la règle en étant équipé des dernières innovations en la matière. Le système Intellisafe est ainsi décliné en plusieurs éléments tels que : le City Safety technology qui s’occupe ainsi de gérer les risques de collision en circulation urbaine en essayant de les prévenir, le Pilot Assist qui aide le conducteur en gérant l’accélération, le freinage et le maintien dans la voie de circulation jusqu’à 130 km/h, le système de freinage intelligent On coming Mitigation by Braking, qui utilise un système de freinage automatique en cas de risque de collision frontale et bien d’autres systèmes qui rendent votre trajet plus sûr.

Le comportement dynamique n’est pas oublié avec une suspension agréable qui filtre efficacement les aspérités de la route et qui, même à haute vitesse, assure une stabilité parfaite du véhicule. En cas de freinage intempestif en courbe, le calculateur à tendance à laisser survirer légèrement le véhicule afin de le remettre sur la meilleure trajectoire. La boîte automatique à huit vitesses est d’une souplesse exemplaire même si en conduite agressive elle a un peu tendance à être en sous-régime. Le moteur de cent quatre-vingt-dix chevaux est également très souple et l’ensemble crée un véhicule très harmonieux qui en fera une voiture très polyvalente, que ce soit pour la ville ou les longs trajets. Les quatre modes de conduite permettent d’adapter les différents organes du véhicule selon le mode souhaité.

Un concurrent sérieux

VOLVO, en tant que constructeur premium, se veut un concurrent direct des marques premium allemandes qui sont également en train de renouveler leur offre sur ce secteur avec des sorties prévues en 2018 et 2019. C’est en misant sur une habitabilité plus élevée que le V60 peut faire la différence. En effet, les passagers avant sont choyés mais les passagers arrière ne sont pas oubliés avec un meilleur espace. Le volume de coffre a augmenté avec jusqu’à trente-neuf litres de plus que ses principales concurrentes, ce qui en fait le coffre le plus logeable de sa catégorie.

Même si quelques petits détails de finition au niveau de la zone sous le plancher du coffre sont à améliorer, l’ensemble inspire le sérieux et la qualité avec également la présence de bois dans l’habitacle, qui donne une touche spécifique à l’intérieur. Au final, c’est le caractère propre du V60 qui fera la différence et qui permettra d’attirer une nouvelle clientèle voulant se démarquer des standards allemands tout en conservant un niveau de prestation équivalent voire supérieur, et en faisant preuve d’originalité.

Et après ?

Ce V60 sera la dernière VOLVO à être commercialisée avec un moteur Diesel. En effet VOLVO a annoncé qu’à partir de 2019, tous ses nouveaux modèles, hors facelift, seront commercialisés uniquement avec des motorisations essence, motorisations hybrides rechargeables ou totalement électrique. Le constructeur suédois se présente ainsi comme un leader de l’électrification automobile. Fin 2018, le V60 sera ainsi disponible dans deux versions à motorisation hybride rechargeable : le nouveau T6 Twin Engine AWD essence d’une puissance combinée de 340 chevaux et le T8 Twin Engine AWD essence développant 390 chevaux. Une nouvelle histoire commence.

Le VOLVO V60 est un concurrent sérieux des breaks premium allemands et sans conteste, il a des arguments à faire valoir sur ce marché dynamique des breaks de moins de 4,80 mètres. Que ce soit par son esthétique ou son équipement de série dernier cri, le V60 va se distinguer sur ce créneau et il peut tirer son épingle du jeu. Le V60 est ainsi une véritable alternative sur le créneau des familiales haut de gamme. Nous confirmerons cela lors d’un prochain essai puisque les premiers exemplaires clients arriveront en concession courant septembre.

Michel SANTONI

2018-06-10