AUDI A2 Pack 1,4 Tdi 75 ch

ESPACE CITADINE
  • Qualité de fabrication
  • Equipements de série
  • Performances de bon niveau
  • Prix excessif
  • Isolation phonique insuffisante
  • Capacité du réservoir
  • Système en cas de crevaison

Prix : 22 425 €

FICHE TECHNIQUE

Moteur

Type 3 cylindres turbodiesel en ligne
Cylindrée 1442 cm³
Puissance maxi 75 ch à 4000 tr/min
Couple maxi 195.00 mkg à 2200.00 tr/min

Dimensions

Longueur 3.83 m
Largeur 1.67 m
Hauteur 1.55 m

Poids

Total 990 kg

Capacités

Coffre de 390 à 1085 dm³
Réservoir 34 L
Nb de places 0

Performances

Vitesse maxi 173 km/h
0 à 100 km/h 12.30 s

Environnement

Emission CO2 0 g/km

Consommations (L/100km)

Extra-Urbaine 3.50
Urbaine 5.60
Mixte 4.30
Essai 6.60

Petite AUDI très innovante

Bien que l'objectif d'AUDI soit de limiter la production de l'A2 à 60.000 exemplaires par an, cette nouvelle petite berline est la première petite auto de "grande série" à carrosserie tout aluminium. L'A2 possède des spécificités inédites et parvient à marier la solidité avec la légèreté, une relative sobriété de consommation avec des performances intéressantes.

Carrosserie tout alu et style très inédit

Ces atouts développés par le fameux constructeur d'Ingolstadt sont regroupés sous le vocable AUDI Space Frame (ASF.). Cette technologie abaisse le poids du véhicule d'environ 150 kilos si on le compare à un véhicule analogue de construction classique. Le principe d'une technologie ASF consiste en une structure cadre haute résistance en aluminium à laquelle sont intégrés les panneaux de carrosserie autoportants. La structure cadre ne pèse que 75,1 kg. Elle ressemble à une cage composée de profilés extrudés et solidarisés par des goussets de liaison coulés sous pression et sous vide. L'AUDI A2 adopte un style bicorps avec une démarcation claire entre la partie moteur et la partie habitacle. Le dessin de l'avant, dont la calandre contient le module d'entretien évoqué ci-après, est original. A l'arrière le hayon descend généreusement jusqu'au pare-chocs. Qu'est-ce que c'est ? A la place de la calandre habituelle, on trouve un volet rabattable ; derrière ce volet prennent place la jauge et la goulotte de remplissage d'huile ainsi que la tubulure de remplissage du liquide de lave-glace. En principe, il n'est plus nécessaire d'ouvrir le capot-moteur, excepté pour les techniciens chargés de l'entretien en atelier. L'AUDI A2 est commercialisée en France depuis le début du mois de juillet 2000 avec une motorisation 1,4 litre essence et en deux niveaux de finition. La commercialisation de la version Tdi vient de démarrer. La dernière née de chez AUDI est plus AUDI que jamais par sa conception, sa technologie d'avant-garde, son niveau d'équipements de série et sa qualité de finition. Le modèle essayé était dans sa livrée haut de gamme et, pour cette catégorie de véhicule, la présentation est vraiment exceptionnelle. Le verre hydrofuge fait également son apparition pour la première fois sur un véhicule en Europe. En quoi cela consiste t'il ? Il s'agit tout simplement d'une technologie chimique de pointe qui réduit la surface de contact de l'eau sur les vitres et qui diminue ainsi l'adhérence de l'eau sur le verre. De ce fait, quand les conditions météorologiques se dégradent le conducteur bénéficie d'une meilleure visibilité. Ayant été largement servi du côté de la pluie lors de notre essai et ayant pris connaissance de cette première sur notre véhicule, nous avons pu en effet constater que la visibilité demeurait correcte en toute circonstance. De là à crier au miracle... Disons simplement que cela augmente avantageusement la palette 'sécurité' du véhicule. L'habitacle manque un peu de longueur et de largeur, ce qui se conçoit bien pour une auto de petite taille. A l'avant, conducteur et passager sont à l'aise mais sans plus ; la garde au toit est tout à fait suffisante pour les "grands". A l'arrière, AUDI a inventé le "Space Floor", cette astucieuse particularité du plancher arrière surbaissé permet aux passagers d'étendre normalement leurs jambes. Les sièges arrière se rabattent pour partie ou en entier ; ils sont amovibles au choix l'un ou les deux. Le hayon abrite un coffre dont la capacité peut aller de 390 à 1.085 litres après avoir rabattu la banquette arrière. Climatisation électronique de série régulant la température en fonction du rayonnement solaire, appuis-tête à toutes les places, toit ouvrant à panneau de verre dit "Open Sky", etc… contribuent à faire d'un voyage en A2 un moment agréable et confortable. L'agrément de la vie à bord est quelque peu émoussé par un amortissement insuffisant des irrégularités de terrain et par un moteur vraiment bruyant lorsque l'on monte dans les régimes. AUDI doit prendre les dispositions techniques nécessaires pour assurer un meilleur filtrage des décibels vers l'habitacle. Ce moteur, hélas peu discret, est un Tdi tricylindre à injecteurs-pompes et suralimenté par un turbocompresseur à géométrie variable. Sa puissance autorise des performances intéressantes pour une consommation moyenne de 6,6 litres aux 100 kilomètres pendant l'essai. Consommation somme toute assez raisonnable, cependant supérieure à celles annoncées par AUDI. Le petit réservoir de 34 litres limite quelque peu l'autonomie du véhicule. Le constructeur étudierait un réservoir d'une plus grande capacité. L'A2 se faufile partout avec sa direction assistée fort agréable et sa boîte de vitesses douce et très maniable et se gare aisément grâce au système d'aide au stationnement par l'émission d'un signal sonore progressif de rapprochement. Toutefois, la visibilité latérale et arrière n'est pas très fameuse à cause des appuis-tête et des montants de carrosserie relativement épais. Sur la route, le bon comportement routier et le freinage efficace font de l'A2 une auto sans histoire et plaisante à conduire. En effet l'A2 est livrée en série sans roue de secours mais seulement avec le système dit "Tire Mobility", devinez ce que cela veut dire… En option facturée 1.000 FF, on peut s'offrir une roue de secours à encombrement réduit !!

Le module d'entretien, une première mondiale

Qu'est-ce que c'est ? A la place de la calandre habituelle, on trouve un volet rabattable ; derrière ce volet prennent place la jauge et la goulotte de remplissage d'huile ainsi que la tubulure de remplissage du liquide de lave-glace. En principe, il n'est plus nécessaire d'ouvrir le capot-moteur, excepté pour les techniciens chargés de l'entretien en atelier.

L'AUDI A2 est commercialisée en France depuis le début du mois de juillet 2000 avec une motorisation 1,4 litre essence et en deux niveaux de finition. La commercialisation de la version Tdi vient de démarrer. La dernière née de chez AUDI est plus AUDI que jamais par sa conception, sa technologie d'avant-garde, son niveau d'équipements de série et sa qualité de finition. Le modèle essayé était dans sa livrée haut de gamme et, pour cette catégorie de véhicule, la présentation est vraiment exceptionnelle.

Une première en Europe pour le verre hydrofuge

Le verre hydrofuge fait également son apparition pour la première fois sur un véhicule en Europe. En quoi cela consiste t'il ? Il s'agit tout simplement d'une technologie chimique de pointe qui réduit la surface de contact de l'eau sur les vitres et qui diminue ainsi l'adhérence de l'eau sur le verre. De ce fait, quand les conditions météorologiques se dégradent le conducteur bénéficie d'une meilleure visibilité. Ayant été largement servi du côté de la pluie lors de notre essai et ayant pris connaissance de cette première sur notre véhicule, nous avons pu en effet constater que la visibilité demeurait correcte en toute circonstance. De là à crier au miracle... Disons simplement que cela augmente avantageusement la palette 'sécurité' du véhicule.

A son bord

L'habitacle manque un peu de longueur et de largeur, ce qui se conçoit bien pour une auto de petite taille. A l'avant, conducteur et passager sont à l'aise mais sans plus ; la garde au toit est tout à fait suffisante pour les "grands". A l'arrière, AUDI a inventé le "Space Floor", cette astucieuse particularité du plancher arrière surbaissé permet aux passagers d'étendre normalement leurs jambes. Les sièges arrière se rabattent pour partie ou en entier ; ils sont amovibles au choix l'un ou les deux. Le hayon abrite un coffre dont la capacité peut aller de 390 à 1.085 litres après avoir rabattu la banquette arrière. Climatisation électronique de série régulant la température en fonction du rayonnement solaire, appuis-tête à toutes les places, toit ouvrant à panneau de verre dit "Open Sky", etc… contribuent à faire d'un voyage en A2 un moment agréable et confortable.

Moteur bruyant, dommage

L'agrément de la vie à bord est quelque peu émoussé par un amortissement insuffisant des irrégularités de terrain et par un moteur vraiment bruyant lorsque l'on monte dans les régimes. AUDI doit prendre les dispositions techniques nécessaires pour assurer un meilleur filtrage des décibels vers l'habitacle. Ce moteur, hélas peu discret, est un Tdi tricylindre à injecteurs-pompes et suralimenté par un turbocompresseur à géométrie variable. Sa puissance autorise des performances intéressantes pour une consommation moyenne de 6,6 litres aux 100 kilomètres pendant l'essai. Consommation somme toute assez raisonnable, cependant supérieure à celles annoncées par AUDI. Le petit réservoir de 34 litres limite quelque peu l'autonomie du véhicule. Le constructeur étudierait un réservoir d'une plus grande capacité.

En ville et à la campagne

L'A2 se faufile partout avec sa direction assistée fort agréable et sa boîte de vitesses douce et très maniable et se gare aisément grâce au système d'aide au stationnement par l'émission d'un signal sonore progressif de rapprochement. Toutefois, la visibilité latérale et arrière n'est pas très fameuse à cause des appuis-tête et des montants de carrosserie relativement épais. Sur la route, le bon comportement routier et le freinage efficace font de l'A2 une auto sans histoire et plaisante à conduire.

Carton rouge

En effet l'A2 est livrée en série sans roue de secours mais seulement avec le système dit "Tire Mobility", devinez ce que cela veut dire… En option facturée 1.000 FF, on peut s'offrir une roue de secours à encombrement réduit !!

L'A2 TDi en finition Pack, hors toutes options, est vendue 147.100 FF, ce qui, en dépit d'un équipement de série exceptionnel dans ce segment, paraît excessif. Des progrès doivent être réalisés en matière d'isolation phonique, de suspension et d'autonomie. Avec l'A2, on a rendez-vous avec une auto d'avant-garde en plus de la qualité légendaire de la marque. Assurément cela se paye, peut-être un peu trop chèrement quand même.

Jean-Pierre LAURAIN

2001-01-01