RENAULT Laguna Estate 2.0 T 16V Sport Dynamique

ESPACE BREAK
  • Agrément et sécurité de conduite
  • Ligne
  • Rapport prix/équipements
  • Habitabilité
  • Consommations

Prix : 27 650 €

FICHE TECHNIQUE

Moteur

Type 4 cylindres, 16 soupapes, essence
Cylindrée 1998 cm³
Puissance maxi 165 ch à 5000 tr/min
Couple maxi 270.00 mkg à 3250.00 tr/min

Dimensions

Longueur 4.70 m
Largeur 1.77 m
Hauteur 1.44 m

Poids

Total 1355 kg

Capacités

Coffre de 475 à 1512 dm³
Réservoir 70 L
Nb de places 0

Performances

Vitesse maxi 218 km/h
0 à 100 km/h 8.70 s

Environnement

Emission CO2 0 g/km

Consommations (L/100km)

Extra-Urbaine 6.70
Urbaine 11.60
Mixte 8.50
Essai 10.70

Deux ans après sa commercialisation, la RENAULT Laguna II fait peau neuve, proposant de toutes nouvelles motorisations dont le 2.0 Turbo 16V notamment dans sa version Estate, la version break de la firme au losange.

Une ligne flatteuse

Les breaks sont actuellement détrônés par les monospaces pensez-vous... Eh bien, je suis sûr que cette version Estate va rétablir l'équilibre, sinon mieux. Aux oubliettes les coffres anguleux et prédominants, les "paquebots" aux allures de tanks rallongés. Ici, les courbes bien placées font oublier les disgracieuses caractéristiques des breaks d'antan. Même impression quand on la regarde de profil. L'ensemble apparaît très homogène avec, ici où là, quelques touches de sportivité comme les jantes de 17" ou les lampes au xénon. Côté motorisation, le 2.0 Turbo 16V délivre 165 ch à 5.000 tr/mn, permettant une vitesse de pointe de 218 km/h. Affichant un couple maximal de 27 mkg, il ne lui faut que 8,7 s pour réaliser le 0 à 100 km/h, de quoi faire pâlir nombre de familiales à vocation dite sportive. La Laguna Estate n'est pas plus lourde, en dépit de sa carrosserie, que la berline, avec un même poids à vide de 1.355 kg. Le moteur turbo, associé à une boîte manuelle à 6 rapports, procure une puissance incitant à enchaîner les kilomètres sur autoroute, son domaine de prédilection. En ville, cette "Estate" ainsi motorisée tire bien son épingle du jeu grâce à la souplesse de son moteur qui fait oublier jusqu'à la présence du levier de vitesses. Un nouveau contrôle dynamique de conduite ESP équipe désormais cette Laguna II d'une fonction contrôle de sous-virage qui, associée à une fonction antipatinage ASR, permet une conduite en toute sécurité quelles que soient les conditions d'adhérence. Qui plus est, l'ABS, les airbags frontaux et latéraux, ainsi que le système de surveillance de la pression des pneus viennent compléter la liste des équipements de sécurité passive, sans oublier les ceintures de sécurité 3 points aux places arrières. Rien ne manque. Dernier point pour vous convaincre : 5 étoiles aux crash-tests de l’Euro NCAP et vous pourrez partir entièrement rassurés. Ultra équipé, le modèle essayé bénéficie outre les équipements de base tels que la climatisation automatique à réglage séparé gauche / droite, le GPS, l'autoradio CD "auditorium" et l'ordinateur de bord, d'un système d'aide au recul et d'un toit ouvrant. Le confort se révèle être un des atouts de cette version Estate tant aux places avant qu'aux places arrière conjuguant une bonne assise et un espace important au niveau des jambes. Rien à dire également sur la sellerie qui associe cuir et Alcantara. Seule ombre au tableau, les appuis-tête arrière sont bombés et ne permettent pas un maintien optimum de la tête. Dommage pour ceux qui ont tendance à somnoler quand ils n’ont pas le volant entre les mains. Du côté des petits plus, on peut noter la présence d'un étui à lunettes situé au niveau de la poignée de maintien coté conducteur et de bacs de rangements latéraux escamotables qui contrastent avec le rangement sous le volant dont la profondeur frise le ridicule. Annoncées à 11,6 l en cycle urbain, 6,7 l et 8,5 l respectivement en cycle extra-urbain et cycle complet, la consommation pendant l'essai sur quelques 1.300 km, dont la plus grande part sur autoroute, s'est stabilisée vers de 10.7 l de SP95, ce qui peut donner envie d'essayer le 2.2l dCi 16V. Le tarif annoncé par RENAULT est de 27.650 Euros en version Sport Dynamique, seule finition commercialisée à l'heure actuelle avec cette motorisation en version Estate.

Un moteur qui a du souffle

Côté motorisation, le 2.0 Turbo 16V délivre 165 ch à 5.000 tr/mn, permettant une vitesse de pointe de 218 km/h. Affichant un couple maximal de 27 mkg, il ne lui faut que 8,7 s pour réaliser le 0 à 100 km/h, de quoi faire pâlir nombre de familiales à vocation dite sportive. La Laguna Estate n'est pas plus lourde, en dépit de sa carrosserie, que la berline, avec un même poids à vide de 1.355 kg. Le moteur turbo, associé à une boîte manuelle à 6 rapports, procure une puissance incitant à enchaîner les kilomètres sur autoroute, son domaine de prédilection. En ville, cette "Estate" ainsi motorisée tire bien son épingle du jeu grâce à la souplesse de son moteur qui fait oublier jusqu'à la présence du levier de vitesses.

Des performances dynamiques excellentes et rassurantes

Un nouveau contrôle dynamique de conduite ESP équipe désormais cette Laguna II d'une fonction contrôle de sous-virage qui, associée à une fonction antipatinage ASR, permet une conduite en toute sécurité quelles que soient les conditions d'adhérence.

Qui plus est, l'ABS, les airbags frontaux et latéraux, ainsi que le système de surveillance de la pression des pneus viennent compléter la liste des équipements de sécurité passive, sans oublier les ceintures de sécurité 3 points aux places arrières. Rien ne manque. Dernier point pour vous convaincre : 5 étoiles aux crash-tests de l’Euro NCAP et vous pourrez partir entièrement rassurés.

Un confort et une habitabilité soignés

Ultra équipé, le modèle essayé bénéficie outre les équipements de base tels que la climatisation automatique à réglage séparé gauche / droite, le GPS, l'autoradio CD "auditorium" et l'ordinateur de bord, d'un système d'aide au recul et d'un toit ouvrant. Le confort se révèle être un des atouts de cette version Estate tant aux places avant qu'aux places arrière conjuguant une bonne assise et un espace important au niveau des jambes. Rien à dire également sur la sellerie qui associe cuir et Alcantara. Seule ombre au tableau, les appuis-tête arrière sont bombés et ne permettent pas un maintien optimum de la tête. Dommage pour ceux qui ont tendance à somnoler quand ils n’ont pas le volant entre les mains. Du côté des petits plus, on peut noter la présence d'un étui à lunettes situé au niveau de la poignée de maintien coté conducteur et de bacs de rangements latéraux escamotables qui contrastent avec le rangement sous le volant dont la profondeur frise le ridicule.

Une consommation dans la moyenne

Annoncées à 11,6 l en cycle urbain, 6,7 l et 8,5 l respectivement en cycle extra-urbain et cycle complet, la consommation pendant l'essai sur quelques 1.300 km, dont la plus grande part sur autoroute, s'est stabilisée vers de 10.7 l de SP95, ce qui peut donner envie d'essayer le 2.2l dCi 16V.

Le tarif annoncé par RENAULT est de 27.650 Euros en version Sport Dynamique, seule finition commercialisée à l'heure actuelle avec cette motorisation en version Estate.

Le prix, les équipements, la motorisation et l'habitabilité en font une des meilleures voitures actuelles sur ce segment des break à motorisation sportive. Il ne vous reste plus qu'à l’acheter…

Thomas KISTER

2003-05-01