KIA Rio 1.5 CRDi LX

ESPACE CITADINE
  • Moteur souple et dynamique
  • Bon rapport qualité/prix
  • Sobriété
  • ESP en option
  • Confort des sièges avant

Prix : 13 900 €

FICHE TECHNIQUE

Moteur

Type 4 cylindres turbo diesel injection directe rampe commune
Cylindrée 1493 cm³
Puissance maxi 110 ch à 4000 tr/min
Couple maxi 23.70 mkg à 2000.00 tr/min

Dimensions

Longueur 3.99 m
Largeur 1.69 m
Hauteur 1.47 m

Poids

Total 1146 kg

Capacités

Coffre de 270 à 0 dm³
Réservoir 45 L
Nb de places 5

Performances

Vitesse maxi 176 km/h
0 à 100 km/h 11.50 s

Environnement

Emission CO2 0 g/km

Consommations (L/100km)

Extra-Urbaine 4.10
Urbaine 5.70
Mixte 4.70
Essai 6.30

A la conquête du segement B

La nouvelle Rio, remaniée de A à Z, a bien l’intention de concurrencer sérieusement ses rivales européennes et japonaises sur le segment B qui occupe la part la plus élevée du marché de l’automobile. Avec ce nouveau modèle, au design européen, polyvalent et dynamique, le constructeur coréen KIA entend contribuer à élever le groupe HYUNDAI, dont il est le partenaire, au "Top 5" mondial des constructeurs automobiles.

Une grande citadine à l’énergie débordante

D’un gabarit extérieur propre à la rendre très maniable en ville, la KIA Rio offre une bonne habitabilité intérieure. A l’avant, le passager de droite profite d’un espace bien dégagé grâce à l’arrondi en creux de la planche de bord. A l’arrière, l’espace disponible est largement suffisant pour accueillir deux personnes de grande taille. Le compartiment des bagages de 270 dm3, s’il n’est pas des plus généreux, présente toutefois une géométrie propre à faciliter l’embarquement bien ordonné des valises et sacs de voyage. La possibilité de rabattre les dossiers dans la proportion 1/3 - 2/3, ou en totalité, augmente notablement la capacité de cet espace utile du véhicule. C’est sous le capot que se situe le point fort de la Rio. Nous avons été agréablement surpris par la vivacité, la souplesse et le silence de fonctionnement du moteur turbo diesel. Cette motorisation ne nous est pas inconnue, puisqu’elle équipe déjà quatre modèles du constructeur HYUNDAI. KIA a su exploiter les qualités de ce moteur et les adapter au mieux à son modèle Rio. Quels que soient les régimes, aucune vibration ne vient perturber le confort intérieur et l’insonorisation est parfaite. Le moteur 1.5 CRDi, accouplé à une boîte mécanique à cinq rapports courts, bénéficie des plus récentes technologies en matière d’injection directe à rampe commune, de distribution avec seize soupapes commandées par un double arbre à cames en tête, et de la suralimentation par un turbocompresseur à géométrie variable. Les 110 chevaux de puissance maximum obtenue à 4.000 tr/mn, et le couple de 235 Nm atteint à 2.000 tr/mn, procurent à la Rio une étonnante vivacité avec d’excellentes reprises sur les rapports intermédiaires. Ainsi motorisée, la KIA Rio peut prétendre s’évader de sa vocation de citadine pour se lancer sans complexe sur les voies à grande circulation. En entrée de gamme, la version LX bénéficie déjà d’un équipement de série assez complet, comprenant : la direction assistée, les coussins gonflables de sécurité frontaux (airbags) aux deux places avant, le freinage ABS à quatre freins à disques et répartiteur électronique EBD, la climatisation, l’autoradio avec deux lecteurs CD et MP3, les vitres avant à commande électrique, l’assise du siège conducteur réglable en hauteur et inclinaison. Il est regrettable que la fermeture électrique centralisée des portes ne se verrouille pas automatiquement au roulage, et qu’elle ne puisse pas être commandée de l’intérieur. Même remarque pour l’éclairage du tableau de bord, d’intensité non réglable, dont la forte luminosité est désagréable pour la conduite de nuit. Nous ne formulerons pas de critique majeure sur le confort de la KIA Rio. L’intérieur est spacieux et la qualité des matériaux d’habillage de bonne facture. Les assises des places avant sont un peu fermes et répercutent les réactions de la suspension sur les revêtements dégradés. En revanche, un meilleur moelleux et une bonne inclinaison des sièges ont été réservés aux passagers arrière. Chacune des cinq places est équipée d’un appui-tête réglable. Avec cette motorisation turbo diesel, trois autres versions EX (14.900 €), Pack Color (15.400 €) et Pack Sport (15.900 €) sont proposées. Elles comportent des équipements supplémentaires : la fermeture à distance des portes, la climatisation automatique, les phares antibrouillard, l’ordinateur de bord, ainsi que des éléments décoratifs intérieurs et des jantes en alliage léger. Les seules options proposées sont la peinture métallisée (305 €) et le contrôle de stabilité ESP (600 €).

Confort et équipement de base satisfaisants

En entrée de gamme, la version LX bénéficie déjà d’un équipement de série assez complet, comprenant : la direction assistée, les coussins gonflables de sécurité frontaux (airbags) aux deux places avant, le freinage ABS à quatre freins à disques et répartiteur électronique EBD, la climatisation, l’autoradio avec deux lecteurs CD et MP3, les vitres avant à commande électrique, l’assise du siège conducteur réglable en hauteur et inclinaison. Il est regrettable que la fermeture électrique centralisée des portes ne se verrouille pas automatiquement au roulage, et qu’elle ne puisse pas être commandée de l’intérieur. Même remarque pour l’éclairage du tableau de bord, d’intensité non réglable, dont la forte luminosité est désagréable pour la conduite de nuit. Nous ne formulerons pas de critique majeure sur le confort de la KIA Rio. L’intérieur est spacieux et la qualité des matériaux d’habillage de bonne facture. Les assises des places avant sont un peu fermes et répercutent les réactions de la suspension sur les revêtements dégradés. En revanche, un meilleur moelleux et une bonne inclinaison des sièges ont été réservés aux passagers arrière. Chacune des cinq places est équipée d’un appui-tête réglable.

Au delà de la version de base

Avec cette motorisation turbo diesel, trois autres versions EX (14.900 €), Pack Color (15.400 €) et Pack Sport (15.900 €) sont proposées. Elles comportent des équipements supplémentaires : la fermeture à distance des portes, la climatisation automatique, les phares antibrouillard, l’ordinateur de bord, ainsi que des éléments décoratifs intérieurs et des jantes en alliage léger. Les seules options proposées sont la peinture métallisée (305 €) et le contrôle de stabilité ESP (600 €).

Le constructeur coréen KIA peut fonder de grands espoirs sur ce nouveau modèle pour trouver sa place sur le segment B du marché européen. Un excellent rapport qualité/prix, une assistance à la clientèle en progression avec 17 concessions dans la région parisienne et 110 en province, une garantie de trois ans avec le kilométrage illimité sont des arguments auxquels une clientèle française, encore un peu frileuse, peut prêter une meilleure attention. A titre promotionnel, KIA MOTORS France offre le GPS pour un Euro aux acquéreurs des 1.000 premiers modèles vendus.

Guy NICOLAS

2005-11-05