AUDI A8 3.3 TDi Pack Avus

ESPACE PRESTIGE
  • Consommation et performances
  • Finition et qualité exceptionnelles
  • Equipements
  • Technologie
  • Prix
  • Sensation de vitesse étouffée

Prix : 90 082 €

FICHE TECHNIQUE

Moteur

Type 8 cylindres en V Diesel 2 turbos
Cylindrée 3328 cm³
Puissance maxi 225 ch à 4000 tr/min
Couple maxi 480.00 mkg à 1800.00 tr/min

Dimensions

Longueur 5.03 m
Largeur 1.88 m
Hauteur 1.44 m

Poids

Total 1860 kg

Capacités

Coffre de 0 à 525 dm³
Réservoir 90 L
Nb de places 5

Performances

Vitesse maxi 242 km/h
0 à 100 km/h 8.20 s

Environnement

Emission CO2 0 g/km

Consommations (L/100km)

Extra-Urbaine 7.30
Urbaine 13.80
Mixte 9.70
Essai 10.60

Technologie avancée et prix de pointe

L'AUDI A8 est le modèle le plus prestigieux de toutes les autos produites par le très renommé constructeur d'outre-Rhin. La commercialisation de cette gamme remonte à juin 1994 et en mars 1999 l'A8 a été légèrement restylée. C'est depuis la fin du mois de juin 2000 que la grande berline est désormais proposée avec une nouvelle et très performante motorisation Diesel.

Motorisation impressionnante

MERCEDES et BMW avait pris un peu d'avance dans le domaine très exclusif des moteurs Diesel de grande puissance. Mais le constructeur réputé d'Ingolstadt a comblé son retard. L'A8 dispose désormais d'une motorisation huit cylindres TDi 32 soupapes de 3328 cm3 et recourt pour la première fois au système d'injection à rampe commune. Sur ce moteur biturbo, chaque banc de cylindres dispose de son propre turbocompresseur à géométrie variable. Les deux culasses à quatre soupapes par cylindre sont en aluminium. 225 chevaux et un couple de 480 Nm dès 1800 tr/mn confèrent à cette remarquable berline un niveau de performance comparable à celui du modèle essence de 4,2 litres de cylindrée. En effet l'A8 Diesel passe de 0 à 100 km/h en seulement 8,2 secondes et atteint une vitesse maximale de 242 km/h contre respectivement 8,1 secondes et 246 km/h pour l'AUDI A8 essence. La nouvelle A8 3.3 TDi est dotée en série de la transmission intégrale permanente "Quattro", dont les avantages ne sont plus à démontrer sur les plans du comportement routier et de la sécurité. La boîte Tiptronic à cinq rapports est de série également. Cette boîte contribue largement à l'agrément de conduite laissant au conducteur la possibilité de choisir entre le passage automatique des vitesses et le passage manuel des rapports au rythme moteur souhaité. La légèreté (relative, car le poids de cette A8 à vide est de 1.860 kg) provient essentiellement du concept de carrosserie mis au point par le constructeur. La structure dite "AUDI Space Frame" (ASF), en aluminium, pèse 140 kilos de moins qu'une carrosserie en acier de même gabarit. Cette structure, à haute rigidité constituée de profils d'aluminium et de raccords en fonte d'aluminium, forme un habitacle très bien sécurisé. Ne cherchez pas les options disponibles. Les options possibles du modèle de base...,vendu quand même 509.000 FF, sont limitées et fort chères. A bord du modèle Pack Avus essayé, aucune d'option. Entrer dans le détail des équipements livrés serait un peu fastidieux, car il y a tout ce que l'on peut souhaiter à bord d'une telle berline. Parmi les plus remarquables citons un récepteur de télévision couleur qui ne fonctionne qu'à l'arrêt, dès que l'on roule seul le son peut être reçu, les sièges avant sont évidemment électriques y compris l'appui-tête et le support lombaire, les sièges arrière sont chauffants, la climatisation électronique est à double capteur solaire, il y a un double vitrage, 10 coussins gonflables, un radar de recul, des phares au xénon, etc... Cette grande AUDI est une formidable avaleuse de kilomètres dans des conditions de confort et d'agrément exceptionnelles. Tout est ici réuni pour faire du voyage un enchantement. Les petites routes sinueuses, malgré le gabarit de l'auto, ne sont en rien un handicap. Avec le Tiptronic en réglage séquentiel, changer de rapport quand on le désire devient un jeu fort agéable. De toute évidence, le volume de l'A8 ne favorise pas vraiment son utilisation en site urbain. Cependant sa maniabilité est étonnante, mais sa longueur ne facilite pas le stationnement. En dépit du danger permanent de fort dépassement des vitesses légalement autorisées, la consommation moyenne, toutes conditions de circulation confondues, s'est établie à un peu plus de 10,5 litres de gazole aux 100 kilomètres. Le coût carburant est comparable à celui d'une petite berline essence à moteur musclé.

Des performances étonnantes

225 chevaux et un couple de 480 Nm dès 1800 tr/mn confèrent à cette remarquable berline un niveau de performance comparable à celui du modèle essence de 4,2 litres de cylindrée. En effet l'A8 Diesel passe de 0 à 100 km/h en seulement 8,2 secondes et atteint une vitesse maximale de 242 km/h contre respectivement 8,1 secondes et 246 km/h pour l'AUDI A8 essence. La nouvelle A8 3.3 TDi est dotée en série de la transmission intégrale permanente "Quattro", dont les avantages ne sont plus à démontrer sur les plans du comportement routier et de la sécurité. La boîte Tiptronic à cinq rapports est de série également. Cette boîte contribue largement à l'agrément de conduite laissant au conducteur la possibilité de choisir entre le passage automatique des vitesses et le passage manuel des rapports au rythme moteur souhaité.

Légère

La légèreté (relative, car le poids de cette A8 à vide est de 1.860 kg) provient essentiellement du concept de carrosserie mis au point par le constructeur. La structure dite "AUDI Space Frame" (ASF), en aluminium, pèse 140 kilos de moins qu'une carrosserie en acier de même gabarit. Cette structure, à haute rigidité constituée de profils d'aluminium et de raccords en fonte d'aluminium, forme un habitacle très bien sécurisé.

Un niveau d'équipements de série somptueux

Ne cherchez pas les options disponibles. Les options possibles du modèle de base...,vendu quand même 509.000 FF, sont limitées et fort chères. A bord du modèle Pack Avus essayé, aucune d'option. Entrer dans le détail des équipements livrés serait un peu fastidieux, car il y a tout ce que l'on peut souhaiter à bord d'une telle berline. Parmi les plus remarquables citons un récepteur de télévision couleur qui ne fonctionne qu'à l'arrêt, dès que l'on roule seul le son peut être reçu, les sièges avant sont évidemment électriques y compris l'appui-tête et le support lombaire, les sièges arrière sont chauffants, la climatisation électronique est à double capteur solaire, il y a un double vitrage, 10 coussins gonflables, un radar de recul, des phares au xénon, etc...

Routière remarquable

Cette grande AUDI est une formidable avaleuse de kilomètres dans des conditions de confort et d'agrément exceptionnelles. Tout est ici réuni pour faire du voyage un enchantement. Les petites routes sinueuses, malgré le gabarit de l'auto, ne sont en rien un handicap. Avec le Tiptronic en réglage séquentiel, changer de rapport quand on le désire devient un jeu fort agéable. De toute évidence, le volume de l'A8 ne favorise pas vraiment son utilisation en site urbain. Cependant sa maniabilité est étonnante, mais sa longueur ne facilite pas le stationnement.

Consommation très surprenante

En dépit du danger permanent de fort dépassement des vitesses légalement autorisées, la consommation moyenne, toutes conditions de circulation confondues, s'est établie à un peu plus de 10,5 litres de gazole aux 100 kilomètres. Le coût carburant est comparable à celui d'une petite berline essence à moteur musclé.

Le prix d'une AUDI est toujours élevé. L'amateur de belle auto à la finition et à la qualité exemplaires le sait bien, mais ce prix à payer n'est-il pas trop sélectif ? Pour le prix d'achat de cette fort belle et réussie A8, on peut quand même s'offrir une AUDI A6 à 240.000 FF pour voyager, une AUDI TT à 220.000 FF pour s'amuser le week-end et une AUDI A2 à 130.000 FF pour circuler en ville !

Jean-Pierre LAURAIN

2000-11-01