AUDI Q3 Gamme

ESPACE TOUT-TERRAIN
  • Ligne & Comportement
  • Performances & consommation
  • Motorisation Diesel
  • Boîte de vitesses S-Tronic
  • Système de navigation bluffant
  • Prix de certaines options
  • Quelques rares plastiques durs

Prix : de 29 900 € à 44 150 €

FICHE TECHNIQUE

Moteur

Type 4 cylindres en ligne – 16 soupapes turbo Diesel common rail
Cylindrée 1968 cm³
Puissance maxi 177 ch à 4200 tr/min
Couple maxi 39.00 mkg à 1750.00 tr/min

Dimensions

Longueur 4.59 m
Largeur 1.83 m
Hauteur 1.59 m

Poids

Total 1585 kg

Capacités

Coffre de 460 à 0 dm³
Réservoir 64 L
Nb de places 5

Performances

Vitesse maxi 212 km/h
0 à 100 km/h 8.00 s

Environnement

Emission CO2 156 g/km

Consommations (L/100km)

Extra-Urbaine 5.00
Urbaine 7.00
Mixte 5.00
Essai 0.00

LE CHAINON MANQUANT

Vous connaissiez les AUDI Q7 et Q5, c’est désormais le Q3 qui fait son apparition pour le plaisir des fans de la marque ! Ce nouveau modèle vient se porter en concurrent direct du BMW X1 ou du VOLVO XC60 dans un segment en plein boum !

C’est en Suisse dans la région de Zurich, que nous avons eu l’occasion de prendre en main le nouvel AUDI Q3 qui sera commercialisé en France au mois d’octobre prochain. 

Un gabarit raisonnable

Au premier coup d’œil on associe le Q3 à la marque AUDI… Tous les critères stylistiques sont effectivement présents et l’air de famille est inévitable… La grande calandre "single frame" et les optiques à LED sont immédiatement reconnaissables…

Lorsqu’on s’installe à son volant, là aussi, on ne constate pas de surprises majeures par rapport aux productions récentes de la marque aux quatre anneaux. La planche de bord est particulièrement épurée et toutes les commandes tombent naturellement sous la main ! C’est beau, fonctionnel et bien fini… Seuls certains plastiques durs dénotent un peu mais il est vrai que le niveau d’exigence associé à la marque fait ressortir ce type de détails que nous n’aurions pas forcément notés chez un véhicule concurrent !

Quatre passagers adultes pourront prendre place avec une certaine aisance dans l’habitacle et les places arrière en particulier offrent une garde au toit remarquable. Une cinquième personne devra composer avec le tunnel de transmission encombrant mais toujours présent, même si le Q3 sera disponible en quatre ou deux roues motrices comme tous les crossovers concurrents.

Quatre motorisations pour débuter

Nous avons eu l’occasion d’essayer au total cinq motorisations sur des parcours variant de 30 à 150 kilomètres, de quoi vous livrez quelques premières impressions.

Le 2.0 TDI 177 chevaux associé à une boîte S tronic (double embrayage robotisé) et au système Quattro représentera certainement le gros des ventes de ce segment. A part quelques petits claquements à froid, le confort sonore est vraiment appréciable et même en poussant les rapports, la filtration est remarquable ! Sur un parcours sinueux et escarpé, cette motorisation se montre particulièrement à son avantage avec un passage très doux des sept vitesses et une montée en régime franche mais discrète quand on sollicite la mécanique. Sur voie rapide, le Q3 s’avère particulièrement silencieux et l’on peut ainsi profiter pleinement de la superbe installation radiophonique 5.1 de marque Bose proposée en option. Un freinage mordant et une bonne stabilité en virage viennent compléter ce tableau flatteur : un quasi sans faute, qui rend la prise en main du véhicule d’une facilité déconcertante. Son gabarit raisonnable est également un argument majeur sur ce type de tracé sinueux

Commercialisée en janvier prochain, la version équipée du 2.0 TDI de 140 chevaux est, quant à lui, associée à une boîte mécanique à six rapports et ne dispose que de deux roues motrices à l’avant ! Là aussi, le véhicule plus léger sans transmission intégrale est très à son aise et nous a véritablement séduits par son dynamisme et son excellente tenue de route. La motorisation est particulièrement disponible à tous les régimes et même si le niveau sonore est un peu plus important dans les relances, cela reste d’un niveau de confort très important. La boîte de vitesses s’avère d’une utilisation facile et d’un étagement parfait. Pour un modèle d’entrée de gamme, la proposition est particulièrement attractive.

Deux autres motorisations Diesel sont également disponibles au lancement développant des puissances respectives de 170 et 211 chevaux ! Nous avons pu les essayer, associées à une boîte S tronic ou une boîte manuelle. Là encore, les performances sont au rendez-vous et il n’y a que la version 170 chevaux qui nous est apparue un peu en retrait, liée principalement à un manque de couple à bas régime qui la dessert lors de certaines reprises.

Cerise sur le gâteau, AUDI présentait en avant-première (sans annoncer sa date de commercialisation) une version cinq cylindres Essence développant 313 chevaux, déclinaison sportive à souhait dans une livrée bleutée magnifique… Envoutante bien évidemment et fort plaisante mais totalement "délirante" par rapport à la vocation initiale du véhicule beaucoup plus paisible, c’est quand même très sympathique de pouvoir se faire un peu plaisir de temps en temps !

Un équipement digne des plus grandes

AUDI marque également des points dans l’équipement proposé sur ce véhicule et dans ce segment spécifique. On trouve toutes les dernières nouveautés proposées sur des véhicules tels que la récente AUDI A6. Dans la sélection des équipements que nous avons particulièrement appréciés, citons en particulier le système audio Bose 5.1 assez bluffant (même s’il est un peu encombrant et vient réduire la capacité de la malle arrière), la possibilité de connecter huit appareils simultanément en WIFI au sein d’un réseau spécifique associé au véhicule, mais surtout le système de navigation couplé à Google Earth qui est tout particulièrement bluffant, un must qui mérite vraiment le détour !

Economie et Ecologie

Tout a été fait dans le Q3 pour diminuer les émissions de CO2 et le résultat est là encore très convaincant. A côté des traditionnels filtres à particules ou pneus à faible résistance, on trouve un système Start/Stop de série, une récupération d’énergie au freinage et, nouveauté à part entière, un passage en mode roues libres dès lors que le conducteur ne touche plus aux freins ou à l’accélérateur… Imperceptible lors de la conduite, tous ces systèmes permettent pour le 2.0 TDI de 177 chevaux à descendre les émissions de CO2 à 156 g/km… Bel exploit !

Enchanté ! Voilà l’impression après cette prise en main de ce tout nouveau Q3… Certes, il est plus cher que ses concurrents mais il en offre aussi beaucoup plus ! Design agréable, motorisations diverses et toutes performantes, ambiance et finition soignées... Qu’il est difficile de trouver quelque chose à redire… AUDI dispose aujourd’hui clairement d’une longueur d’avance sur la concurrence toute gamme confondue… Le Q3 ne dépareille pas dans ce paysage et va faire une entrée remarquée dans le segment.

Fabrice DUMAS

2011-07-20