VOLKSWAGEN Amarok 2.0 BiTD 4Motion Highline

ESPACE PICK-UP
  • Ligne générale agréable
  • Motorisation dynamique
  • Finition en progrès
  • Bruit ambiant
  • Dimensions imposantes en ville

Prix : 36 280 €

FICHE TECHNIQUE

Moteur

Type 4 cylindres en ligne turbo Diesel injection directe common rail
Cylindrée 1968 cm³
Puissance maxi 163 ch à 4000 tr/min
Couple maxi 42.30 mkg à 1500.00 tr/min

Dimensions

Longueur 5.25 m
Largeur 1.94 m
Hauteur 1.83 m

Poids

Total 3040 kg

Capacités

Coffre de 560 à 0 dm³
Réservoir 0 L
Nb de places 5

Performances

Vitesse maxi 181 km/h
0 à 100 km/h 0.00 s

Environnement

Emission CO2 209 g/km

Consommations (L/100km)

Extra-Urbaine 7.00
Urbaine 9.70
Mixte 7.90
Essai 9.00

A NOUS LES GRANDS ESPACES

Et non nous ne sommes pas aux Etats-Unis sur une place Californienne où le pick-up est légion mais bien au milieu du 15ème arrondissement de Paris pour prendre en main le nouveau VOLKSWAGEN Amarok ! Tout nouveau modèle, l’Amarok apporte t’il quelque chose de nouveau dans le monde "peu" encombré des pick-up mais où les TOYOTA Hilux ou MITSUISHI L200 règnent en maitres absolus ? Suivez-nous dans cet essai pour en savoir plus…

Classe XXL

Ce sont tout d’abord les dimensions de l’engin qui vous marquent lors de la prise en main, jugez plutôt : plus de cinq mètres de long et plus de 1,80 mètre de hauteur… On joue dans la cour des grands, des très grands même ! D’ailleurs l’expression "monter en voiture" s’avère tout à fait réaliste quand il s’agit de s’installer à son volant car il faut littéralement se hisser pour accéder au poste de pilotage.

Esthétiquement, l’Amarok se présente sous la forme d’un pick-up double cabine équipé d’une large benne arrière (1,50 m x 1,62 m) qui vous permettra de tout charger… Elle accepte une charge totale d’une tonne grâce à une suspension renforcée spécifique ! Quand au poids tractable, il est de 2.800 kilogrammes avec une remorque freinée, de quoi satisfaire les plus exigeants !

La calandre et la face avant sont imposantes mais l’ensemble, malgré ses larges dimensions, conserve une allure homogène et équilibrée qui lui sied bien, même s’il est toujours difficile de parler d’élégance des lignes pour de telles carrosseries.

Surprise à l’intérieur

Mais c’est certainement en s’installant à son bord que notre surprise a été la plus grande ! Affiché comme un costaud, il accueille les cinq passagers dans une ambiance très agréable (intérieur cuir avec sièges chauffants), avec un niveau de finition tout à fait correct et un équipement surprenant à ce niveau de gamme (système de navigation et connexion téléphone Bluetooth par exemple). L’Amarok n’oublie cependant pas sa vocation première de véhicule avant tout "utilitaire" et les nombreux et vastes espaces de rangement en sont le plus vivant exemple.

La finition, toute germanique, est sans reproche et si les plastiques durs sont omniprésents, ils présentent aussi l’avantage d’être plus solides et moins exigeants en termes d’entretien !

Confort "viril"

Qu’on ne s’y trompe pas, la vocation de l’Amarok n’est pas familiale, ni celle de jouer au tout-terrain de salon… Outre l’accès aux places arrière qui n’est pas très aisé, l’espace à bord n’est pas énorme malgré ses cotes extérieures qui profitent plus à la benne qu’à l’habitacle. Quant au confort global, la suspension à lame rigide à l’arrière vous rappellera que sa première vocation n’est pas le bitume ou les grands espaces routiers, mais plutôt les routes de montagne sinueuses ou les chemins escarpés.

Motorisation originale

Le bloc 2.0 TDI fait figure de grand classique dans la banque moteur VOLKSWAGEN, mais ici il est proposé dans une version originale dotée d’un turbocompresseur à double turbine : l’une destinée aux bas régimes et l’autre qui vient prendre le relais à hauts régimes… Le résultat est impressionnant, car au-delà de la puissance maximale délivrée de 163 chevaux, c’est le couple de 400 Nm dès 1.500 tr/mn qui fait impression… L’ensemble est associé à une boîte de vitesses à six rapports. Puissant et dynamique, l’Amarok fait donc bonne figure et impressionne, y compris par la sonorité moteur qu’il dégage. Viril mais un peu fatiguant à la longue !

Un vrai tout-terrain

Sans s’aventurer dans des terrains trop accidentés ou trop boueux (les pneumatiques de série ne le permettaient pas vraiment), nous avons quand même emmené notre véhicule d’essai hors des routes traditionnelles pour une petite escapade champêtre. Avec sa transmission intégrale (indispensable sur ce type de véhicule pour conserver en toute circonstance une bonne maîtrise sur route) et sa garde au sol de 26,5 centimètres, l’Amarok ne déçoit pas, au contraire… Et ses dimensions géantes en ville, redeviennent alors des atouts pour aborder les grandes ornières ou les espaces moins encombrés en termes de circulation.

Le VOLKSWAGEN Amarok amène un zeste de fraîcheur dans un marché où le côté utilitaire des pick-up avaient jusqu’ici toujours prévalu ! On se rapproche presque des superbes véhicules américains qu’on peut croiser en Californie, même si par leur nombre, la diffusion de ce genre de "bêtes" reste encore très limitée ! L’entrée en matière de ce nouveau modèle est une réussite et saura satisfaire une clientèle de connaisseurs mais aussi peut-être séduire une clientèle plus ludique en mal de loisirs et d’originalité !

Fabrice DUMAS

2011-07-30