SSANGYONG Korando e-XDI 200 2WD Confort

ESPACE TOUT-TERRAIN
  • Design
  • Rapport Qualité/prix
  • Aménagement intérieur
  • Coffre petit
  • Malus important
  • Plastiques durs

Prix : 24 900 €

FICHE TECHNIQUE

Moteur

Type 4 cylindre en ligne turbo Diesel injection directe rampe commune
Cylindrée 1998 cm³
Puissance maxi 129 ch à 4000 tr/min
Couple maxi 38.50 mkg à 2000.00 tr/min

Dimensions

Longueur 4.41 m
Largeur 1.83 m
Hauteur 1.71 m

Poids

Total 1591 kg

Capacités

Coffre de 404 à 1312 dm³
Réservoir 57 L
Nb de places 5

Performances

Vitesse maxi 179 km/h
0 à 100 km/h 11.40 s

Environnement

Emission CO2 157 g/km

Consommations (L/100km)

Extra-Urbaine 5.10
Urbaine 7.50
Mixte 6.00
Essai 0.00

RENAISSANCE

SSANGYONG, la moins connue des marques sud-coréennes revient de loin et doit son sauvetage à la firme indienne MAHINDRA. Elle mise maintenant sur des symboles qui ont marqué son histoire en renaissant, pour la quatrième fois, le patronyme Korando. Le véhicule attire les regards et interloque les curieux. Quelle est donc cette marque aux deux dragons ? Chinois me demanda t’on ? Non Coréen. Il est sûr que ce modèle compact 4x4 ne passe pas inaperçu et peut miser sur son côté "exotique" pour prétendre se mesurer à l'honorable tout chemin Qashqai de NISSAN mais aussi Kuga de FORD.

New look

 

SSANGYONG s'est approprié les services du designer italien Giorgetto Giugiaro pour cette renaissance de style et de look afin de bien l’adapter au marché européen. Le Korando arbore plus de dynamisme et de tempérament que son prédécesseur. On peut apprécier une double nervure sur son capot, une calandre sportive marquée d'un logo qui ne passe pas inaperçu et des phares tout à la fois élégants avec une pointe d'agressivité. Sous son aspect, il montre plus d'assurance, de fiabilité et offre finalement une ligne très agréable.

 

Sobre

 

La planche de bord se veut sobre et élégante avec des plastiques durs mais de bon goût. La console multimédia présente une bonne façade, le tout encadré par des baguettes larges chromées et offrant une finition correcte. L'harmonie des couleurs lors de la mise en route de l'éclairage intérieur est homogène. L'accès aux différents boutons de commande est simple et intuitif. Les aménagements intérieurs sont disponibles : porte-gobelets, vide-poches…

 

Le coffre comporte quelques astuces dont un rangement pour la tablette sous le plancher. Toutefois celui-ci s'avère un peu juste (404 dm3) par rapport à ses concurrents. L'assise conducteur offre un bien-être et se veut confortable. L'habitacle est modulable et confortable. La configuration cinq places procure pour les passagers de la place notamment pour les jambes car le Korando bénéficie de l'absence d'un encombrant tunnel de transmission sur la place centrale arrière. Les autres modularités sont concentrées sur l’organisation du deuxième rang : rabattu à 40% pour conserver deux places, rabattu à 60% pour conserver une place ou tout replié pour bien optimiser l'espace de chargement.

 Motorisation

 

Sous le capot, le Korando reçoit un bloc turbo Diesel de deux litres baptisé "e-XDi200" fort de 175 chevaux. Il donne une bonne agressivité au démarrage et offre des performances correctes. Ce modèle est accouplé à une boîte manuelle à six rapports et offre un guidage satisfaisant. Le Korando propose la transmission deux roues motrices ou intégrale. L'insonorisation du moteur est soignée. Les consommations mixtes sont annoncées à partir de six litres aux cent kilomètres pour des émissions de CO2 qui affichent 157 g/km (malus 750 € à l'achat). Son châssis monocoque a rendu le Korando plus agréable et confortable pour les voyages.

 

Équipement

L'équipement de base est bien agencé avec un ordinateur de bord multifonction, la climatisation manuelle, des barres de toit, l'ESP, un régulateur de vitesse avec fonction "Eco" et des sièges avant chauffants. Côté acoustique, il est pourvu d'un système audio 2 Din CD-CDR/RW-MP3-WMA à tuner RDS, prises USB et Jack. Les commandes audio sont accessibles au volant et sont associées à un Bluetooth intégré. Cette version Confort offre un bon équipement pour le prix. La finition Luxe ajoute, entre autres, un radar de recul, un rétroviseur électrochromatique, une sellerie cuir, un toit ouvrant et des jantes alliage de 17 pouces.

Le SSANGYONG Korando n'a pas à rougir devant ses concurrents. Le tarif attractif est un atout majeur et le rend ainsi plus compétitif. Avec des prestations bien soignées, un équipement de base généreux, un design dans l'air du temps, la marque du pays du matin calme a de quoi séduire et ravir les clients 

Jean-Pierre RICCI

2011-01-01