SILENCE ! ON ROULE

MAZDA MX-30 e-Skyactiv

33.900 €

4/5
Pour
  • Look décalé
  • Ambiance habitacle
  • Conduite urbaine agréable
Contre
  • Portes antagonistes
  • Habitabilité places arrière
  • Autonomie routière insuffisante

MAZDA, constructeur atypique, inaugure un modèle 100% électrique. Le fidèle au moteur rotatif plonge dans le véhicule électrique. L’adaptation aux restrictions en matière de d’émission de CO2 imposées par l’Europe amène tous les constructeurs à proposer des véhicules émettant moins de 95 grammes de CO2. Seulement le constructeur du soleil levant ne fait pas les choses comme tout le monde et le MAZDA MX-30 ne déroge pas à la règle.

Tour du propriétaire

MAZDA nous propose un SUV “coupé”. Le MX-30 a son propre look afin de se démarquer dans un marché très concurrentiel. Il se démarque également franchement du reste de la gamme MAZDA. Sur chaque flanc, seule une poignée de portière est visible, accentuant le côté coupé. Il est doté de portes arrière dites “suicides”, s’ouvrant de l’avant vers l’arrière, clin d’œil au MAZDA RX-8. Cette architecture n’est pas sans conséquences : l’accès aux places arrière n’est pas aisé, dû à la cinématique des portières s’ouvrant de manière antagoniste. Si un mur ou un véhicule se trouve à proximité, il faudra réfléchir pour sortir du véhicule. Par contre, l’accès est facilité avec l’absence du montant central. Les places arrière sont surtout destinées aux enfants car l’espace est plutôt compté. Le vitrage limité et placé haut contribue à un sentiment de confinement.

Sur le châssis

MAZDA a pris le parti de placer une petite batterie de seulement 35 kWh qui offre une autonomie de 200 kilomètres. Les arguments du constructeur japonais reposent sur une étude où 80% des européens ne feraient que moins d’une centaine de kilomètres quotidiennement. La limitation de la capacité de la batterie est un vrai parti pris. Cela limite le poids total du véhicule qui culmine quand même à 1.645 kilos dont 310 d’accumulateurs. Le placement des cellules sous les sièges permet un bon équilibrage et rend le comportement routier très sain. Cet embonpoint impacte directement l’autonomie. La moyenne de consommation lors de notre essai était d’environ 21 kWh. Il faut impérativement adapter son style de conduite avec la distance à parcourir. Avec une telle autonomie, 170 kilomètres lors de notre essai, ce véhicule se destine aux villes ou aux zones périurbaines. Oubliez les vacances ou les week-ends prolongés. Ce véhicule se place en second véhicule d’un foyer.

Cette petite batterie permet une recharge sur une prise domestique renforcée en 11 heures (80 % en trois heures). Sur un équipement délivrant 50 kW en courant continu, trente-six minutes sont nécessaires pour obtenir 80 % de charge. Sur une borne publique de type 2, la puissance est limitée à 6,6 kW et permet une recharge en 5h30 avec 80 % atteints en trois heures.

Performance

Le MAZDA MX-30 a une accélération continue et très linéaire. Une pression sur l’accélérateur et le nippon se meut dans un mélange de douceur et de vigueur spécifique aux modèles électriques. Fort de ses 145 chevaux et 271 Nm de couple, le MX-30 est à l’aise dans les zones périurbaines et urbaines qui sont ses terrains de prédilection et pour une utilisation quotidienne. Le mini sélecteur de vitesses est idéalement placé. Le confort est de bon niveau : les suspensions filtrent parfaitement tous les revêtements, même les plus dégradés. Il est toutefois perturbé par les grosses roues de dix-huit pouces (en série). La firme d’Hiroshima propose cinq niveaux de récupération d’énergie allant du mode “roue libre” au mode “frein moteur”, ce dernier freinant le véhicule jusqu’à une vitesse de 10 km/h. Ceux-ci sont pilotés par les palettes situées derrière le volant.

Ambiance intérieure

L’habitacle est épuré. Une sensation de zénitude vous envahit dès l’entrée. Des matériaux écologiques font leur apparition, avec du véritable liège habillant le contrefort des poignées, les couvercles des porte-gobelets et le fond de la console centrale. Cette matière est un clin d’œil au passé lorsque MAZDA, il y a cent ans, fabriquait des produits avec ce matériau. Les garnitures des contre-portes est lui en tissu style feutrine. Ce tissu est réalisé à partir de bouteilles en plastique recyclées. Pour compléter cette ambiance, l’équipement multimédia est composé d’un écran tactile de sept pouces. Celui-ci, placé dans le bas de la console centrale, commande la climatisation. Il est complété par des boutons physiques sur son pourtour permettant les mêmes réglages. Cela devrait satisfaire le plus grand nombre. Trônant au sommet du tableau de bord, un écran de 8,8 pouces affiche le système multimédia. Celui-ci est non tactile, normal au vue de sa position, et il se pilote à l’aide d’une molette. L’application “MyMazda” permet de visualiser les informations utiles telles que l’état de charge de la batterie mais aussi de programmer une température dans l’habitacle. Le coffre n’apporte qu’un volume de 366 litres (341 litres avec l’option sono Bose), c’est peu pour un SUV de cette taille. Il a tout de même le mérite d’avoir un seuil bas et un plancher quasi-plat avec les sièges rabattus.

Perspective

Selon la presse nipponne, un prolongateur d’autonomie pourrait faire son apparition en 2022. Il serait proposé en option. Au vu de l’espace laissé libre dans le compartiment moteur, un moteur thermique rotatif trouverait facilement sa place sous le capot. Celui-ci annoncerait le retour du bloc Wankel. La polyvalence de ce MAZDA MX-30 moins écologique n’en serait que décuplée.

Le MAZDA MX-30 est proposé à partir de 33.900 € hors bonus de 7.000 € (jusqu’à juin 2021, 6.000 € ensuite). Un prix relativement élevé pour un second véhicule. Compte tenu des prestations proposées, de sa maniabilité, de son originalité, en comparaison aux autres modèles SUV électriques, le MAZDA MX-30 est attrayant. Seule l’autonomie pourrait être un frein au constat du parc de rechargement électrique rapide, pas encore assez fourni. Là aussi il faut que les mentalités et les infrastructures évoluent.

Régis DUPRAT

Fiche technique

Moteur

Type électrique

Synchrone AC

Transmission

Traction – BVA

Puissance électrique

145 ch

Couple électrique

271 N m

Energie

Electrique
Dimensions & Poids

Longueur

4.395 m

Largeur

2.035 m

Hauteur

1.555 m

Poids total

1645 kg
Capacités

Coffre

de 366 à
1171 dm³

Nombre de places

5 places
Performances

Vitesse maximale

140 km/h

0 à 100km/h

9.7 s

Autonomie électrique

200 km
Environnement

Bonus écologique

7000 €
Consommations

Consommation mixte électrique

19 kWh/100km
Garantie
Batterie

Type

Lithium-ion avec cellules de type prismatique

Voltage

355 V

Capacité

35.5 kWh