CADEAU DE NOEL

VOLKSWAGEN T-Roc Cabriolet 1.5 TSI 150 ch DSG7 Style

38600 €

4/5
Pour
  • Confort global
  • Véhicule à usage quotidien
  • Tenue de route
Contre
  • Tarif
  • Motorisation 150 ch max

Après l’année très particulière que nous venons de passer, quoi de mieux pour se changer les idées que de demander au Père Noël un joli cadeau ? Eh bien c’est ce que nous avons fait avant le dernier confinement. En plus, il est tout rouge et décapotable alors il ne reste plus qu’à attacher les rênes des rennes et s’envoler bien loin de tout le brouhaha actuel pour retrouver le plaisir d’écouter des ballades en balade cheveux au vent.

Le retour du cabriolet

Cela fait quelques années déjà que les constructeurs généralistes ont commencé à abandonner les coupés-cabriolets ou les cabriolets toilés, ainsi finis les Eos ou Golf cabriolet. Et même si VOLKSWAGEN a résisté jusqu’en 2019 avec la Coccinelle Cabriolet, celle-ci a été retirée du catalogue. Mais pas pour longtemps puisque elle a été remplacé par un Crossover urbain cabriolet : le T-Roc Cabriolet. Celui-ci a commencé à être livré début 2020, mais en raison de l’apparition de la Covid, les livraisons n’ont pas été facilitées ce qui fait que l’on n’en croise pas beaucoup sur nos routes.

Pourtant, il ne passe pas inaperçu, petit SUV deux portes haut perché caractérisé par une ligne de caisse tendue et linéaire qui lui donne un air très dynamique. La ligne de la version tôlée n’est pas dénaturée, bien au contraire car rabaissée et allongée, la version découvrable donne un style énergique et sportif quelle que soit la configuration. La ligne supérieure des portières se poursuit jusqu’aux phares avant, mettant en évidence l’arrondi des ailes. Les bas de caisse ainsi que les passages de roues noirs donnent un air baroudeur bienvenu, l’ensemble rehaussé par quelques touches de chrome agrémente l’aspect visuel sans être ostentatoire. Soyons clair, il a une bonne bouille ce T-Roc et à son volant on ne passe pas inaperçu non plus, surtout dans cette superbe livrée rouge métallisé.

Sobre intérieur

Un regret lorsque l’on accède à bord, l’intérieur est trop sobre par rapport à l’extérieur. On y retrouve en effet la rigueur allemande avec un intérieur noir rehaussé de sièges en tissu avec une trame claire qui apporte une touche de gaîté. Attention, ne vous méprenez pas sur mon commentaire, le constructeur allemand utilise à bon escient sa banque d’organes maison pour nous livrer un intérieur rigoureux mais de qualité avec tout ce que l’on peut attendre de ce type de véhicule. Bien équipé, confortable avec les aides à la conduite maintenant disponible sur bon nombre de véhicule : Front Assist avec détection des piétons, Dynamic Lane Assist, système de détection de fatigue, frein de stationnement électromécanique avec fonction d’immobilisation en pente sont ainsi de série auxquels peuvent être ajoutés d’autres systèmes en option.

L’ergonomie est au standard allemand avec des commandes bien placées, une position de conduite haute qui permet d’avoir une vision dégagée, que ce soit avec ou sans capote. Décapoté, il est évidemment très agréable à vivre avec le ciel pour seule limite. Capoté, le volume habitable à l’arrière permet à des adultes d’être installés confortablement grâce à son empattement allongé malgré sa capote plongeante. Capoté ou non, le coffre garde un volume constant et se révèle suffisant pour la vie de tous les jours. Il peut être augmenté en rabattant les sièges arrière permettant d’obtenir une capacité de chargement supplémentaire, assurant ainsi un volume suffisant pour partir en vacances à deux sans trop de souci.

L’accès aux places arrière est facilité par les grandes portières et les sièges qui s’avancent.

Technologie efficace

Pas de fioriture côté technologie avec l’absence d’un tableau de bord numérique, mais c’est simple et efficace. Prises USB-C aussi bien à l’avant qu’à l’arrière, aides au stationnement, interface téléphone Bluetooth®, Système de navigation & Infotainment “Discover Media”. Chacun y trouve son compte et tout concoure au confort à bord.

La capote électrique se met également en action très rapidement en une dizaine de secondes et peut être activée au feu rouge sans s’attirer l’ire des autres conducteurs. L’opération peut être effectuée jusqu’à 30 km/h ce qui est plus lent que pour certains de ses concurrents mais cela ne présente pas de réel inconvénient.

Cadeau de noël

Pourquoi est-ce que je reviens encore sur Noël ? Tout simplement parce que le T-Roc Cabriolet est un véritable jouet. Le constructeur d’outre-Rhin a su exploiter au mieux la plate-forme MQB utilisée également par ses cousines AUDI A3 et VW Golf. En effet, il y a très peu de roulis en virage et la tenue de route permet de profiter des voies rapides comme des petites routes sinueuses avec le même plaisir. La rigidité du châssis est impressionnante et le ressenti élastique que l’on peut avoir au volant de certains cabriolets sur petites routes est quasiment absent. L’amortissement piloté, en option, rajoutera encore à ce sentiment de sérénité. Le seul petit inconfort sera perçu sur route abîmée en raison de cette caisse rigide mais également des jantes de grand diamètre.

Les spécificités des cabriolets se retrouvent surtout sur voies rapides en raison des turbulences générées à haute vitesse. Livré avec un filet anti-remous qui limite grandement cet inconvénient jusqu’à 90 – 100 km/h,  vous ne serez que peu dérangés par le bruit ambiant même en roulant jusqu’à 130 sur l’autoroute. Capote fermée, l’isolation acoustique a de quoi étonner. Pas de bruit, et une isolation thermique font qu’elle n’a presque rien à envier à un toit classique. C’est encore plus étonnant sur autoroute et sous la pluie où l’efficacité est bluffante. Une vraie voiture de tous les jours et pour tous les temps !

La motorisation, couplée à la bien connue DSG7 est suffisante pour une conduite souple et de loisirs, les 150 chevaux qui doivent faire face à la prise de poids de 190 kg du cabriolet seront insuffisants si l’on veut avoir une conduite sportive et agressive mais seront suffisants pour se sortir honorablement de toutes les situations. Notre jouet s’appréciera plutôt sur les petites routes, cheveux au vent et musique de fond afin d’apprécier notre prochaine liberté retrouvée.

Vous l’aurez compris, j’ai pris un grand plaisir au volant de mon cadeau d’avant Noël et j’ai pu apprécier toutes les facettes de ce T-Roc Cabriolet. La période morose actuelle ne sera pas éternelle et le plaisir de profiter de la vie et du grand air reviendra. En attendant ce monde d’après, vous pourrez vous détendre au volant de ce cabriolet et réapprendre ainsi à profiter de la vie avec entrain. Alors offrez-vous ce cadeau car vous le méritez.

Michel SANTONI

Fiche technique

Moteur

Type thermique

4 cylindres en ligne essence avec turbocompresseur à injection directe

Transmission

Traction – BVA DSG

Nombre de soupapes

16

Cylindrée

1498 cm³

Energie

Essence
Dimensions & Poids

Longueur

4.268 m

Largeur

1.811 m

Hauteur

1.524 m

Poids total

1540 kg
Capacités

Réservoir

50 L

Nombre de places

5 places
Performances

Vitesse maximale

205 km/h

0 à 100km/h

9.6 s
Environnement

Emission CO2

153 g/km
Consommations

Consommation mixte carburant

6.7 L/100km
Garantie
Batterie